La Sophrologie

Souvent associée à de la relaxation, la sophrologie revêt des dimensions bien plus larges qu’une simple détente. 

Cette pratique, créée dans les années 60 par le professeur Alfonso Caycedo (neuropsychiatre colombien), puise son fondement dans le yoga, le boudhisme et le zen japonais pour son orientation méditative. Elle est cependant dépouillée de tout caractère religieux.
 
C’est une méthode corporelle de relaxation dynamique, basée sur la respiration. Elle utilise des techniques spécifiques comme la visualisation positive. Il s’agit là de se reconnecter avec son corps : accueillir ses sensations, ses émotions et ses pensées de l’instant ; sans analyse, sans jugement et sans a priori. Ressentir et accepter peu à peu ce qui se passe dans l’ici et maintenant. Acquérir une harmonie entre le corps et l’esprit qui peut être un tremplin pour anticiper de façon plus sereine le futur.
 
Elle permet ainsi de donner naissance à de meilleures possibilités d’adaptation aux nouvelles conditions de vie.
 
Elle est très largement utilisée dans le domaine clinique et thérapeutique. Elle présente aujourd’hui un caractère social, préventif et pédagogique.
 
La sophrologie ne remplace pas les soins médicaux ou thérapeutiques que vous suivez. Votre sophrologue n’est pas un médecin, il ne fait ni diagnostic ni prescription médicale.
 
Pour qui ?

La sophrologie s’adresse à toutes personnes en pleine santé comme à des personnes en souffrances,  désireuses de trouver un équilibre et une certaine harmonie entre le corps et le mental. Elle nous permet de profiter de l’instant présent et nous apporte une certaine lucidité sur la vie en général. Elle peut aider à passer un cap comme devenir une pratique au quotidien.

Ma pratique s’adresse aux adultes (hommes et femmes) et aux enfants à partir de 5 ans. Un protocole adapté et personnalisé est mis en place à l’issue d’un premier entretien pour les séances individuelles ou en fonction du thème choisi pour les groupes.
Je propose également un accompagnement à tous les cavaliers professionnels ou de loisir et aux jeunes en formation aux métiers du cheval.
  • Optimiser ses capacités et ses ressources pour aller vers de meilleures performances,
  • Vivre sereinement sa formation en apprenant à gérer ses émotions et son passage dans la vie active,
  • Tisser une nouvelle relation avec son cheval.
Pour quoi ?

Elle peut être utilisée aussi bien de façon préventive que curative. Ses champs d’application sont vastes :

  • apprendre à utiliser sa respiration pour se recentrer sur soi, calmer son stress ou son angoisse
  • accueillir ses émotions, pour mieux gérer ses réactions
  • améliorer la qualité de son sommeil,
  • développer sa mémoire et sa concentration pour se préparer mentalement (préparation aux examens, à une compétition sportive,…)
  • gérer son poids,
  • prendre confiance en soi,
  • retrouver l’estime de soi,
  • gérer naturellement ses douleurs chroniques et ses souffrances,
  • prévenir les risques psycho-sociaux, le burn-out…
  • "Tourne toi vers le soleil et l'ombre sera derrière toi."

    Proverbe Maori

© 2018 - Valérie Magnard - Sophrologue à Rochetoirin